L’innovation ouverte pour le bâtiment durable

Laboratoires communs

Conception & Construction : une synergie à réinventer ?

Une vraie synergie entre chercheurs et ingénieurs

La mise en place d’équipes communes de recherche avec les universités actives dans l’éco-système NOBATEK/INEF4 est un des piliers du ressourcement de l’ITE. Ces laboratoires communs sont composés de chercheurs universitaires et de personnels de NOBATEK/INEF4 qui travaillent en synergie sur des thématiques précises. L’objectif affiché est de faire de ces laboratoires communs des références en Europe.

Le premier laboratoire commun entre NOBATEK/INEF4 et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour a été officiellement acté le 25 avril 2017. Sur le thème de la « physique architecturale » et urbaine il est emmené par Benoît Beckers, enseignant-chercheur, qui officie depuis plus de 15 ans dans le domaine de la physique appliquée à l’architecture, en particulier sur les thèmes de l’acoustique et de l’éclairage.

Les travaux du laboratoire commun permettront le développement de nouvelles solutions technologiques pour la filière, mais aussi de nouveaux outils et méthodes de conception pour les architectes et ingénieurs.

Le développement d’un outil de conception pour l’éclairage naturel et artificiel des bâtiments, l’utilisation du prototypage rapide (impression 3D) pour la validation de modèles physiques ou encore la ventilation naturelle des bâtiments sont autant de sujets qui seront abordés dès 2017.

web_labo_commun

De gauche à droite : Laurent BORDES (UPPA), Isabelle BARAILLE (UPPA), Benoît BECKERS (UPPA), Jacques TORTOS (NOBATEK/INEF4), Christian LABORDERIE (UPPA)

Deux autres laboratoires communs avec l’université de Bordeaux devraient voir le jour en 2018 pour développer les projets de R&D les plus amont de l’ITE :

  • Sur la « garantie de performance énergétique » avec le laboratoire de mécanique et d’ingénierie (I2M, CNRS UMR 5295)
  • En matière « d’intelligence économique et technologique » pour le secteur de la construction durable avec la plateforme Via INNO du Groupe de recherche en économie théorique et appliquée (GREThA) – CNRS UMR 5113)
X