L’innovation ouverte pour le bâtiment durable

Réhabilitation de la cité Bournonvile – Mission complémentaire valorisation et réemploi des déchets de chantier

Construite entre 1956 et 1963, la cité Bournonville du Blanc-Mesnil fait l’objet d’un programme qui comprend sa réhabilitation et son aménagement extérieur en lien avec le projet urbain de la Ville. La maîtrise d’ouvrage souhaite mettre en place sur cette opération une démarche de valorisation des matériaux issus des travaux. Afin d’assurer cette mission, NOBATEK/INEF4 intervient au sein de l’équipe de maîtrise d’œuvre portée par les architectes DESCAMPS ARCATURE. La démarche vise à maximiser le réemploi sur site des éléments déposés lors des travaux, les autres types de valorisation évitant l’élimination par enfouissement des déchets.

Mission

NOBATEK/INEF4 réalise le diagnostic ressources de l’opération afin d’identifier, quantifier et qualifier les ressources déposées lors des travaux et pouvant faire l’objet d’un réemploi ou d’une valorisation. Les solutions de réemploi et de valorisation sont ensuite définies et les scénarios de dépose précisés. Des rencontres avec les locataires permettent de les sensibiliser à la démarche de réemploi mise en place.

NOBATEK/INEF4 participe à la rédaction du DCE sur le volet réemploi et valorisation. En phase chantier, un suivi du respect des objectifs de réemploi est réalisé.

Découvrez toutes nos offres pour les Concepteurs & Constructeurs

Description

Le projet vise la réhabilitation de la cité Bournonville construite sur la période 1963 – 1965. Les travaux portent également sur l’aménagement extérieur de la cité en lien avec le projet urbain de la ville.

L’objectif de la réhabilitation est l’amélioration de la performance thermique et énergétique des logements ainsi que le confort des occupants.

Innovation

Une démarche de valorisation des matériaux issus des travaux est mise en place sur l’opération. Celle-ci vise à maximiser le réemploi sur site des éléments déposés lors des travaux. Lorsque le réemploi in situ n’est pas envisageable, les ressources sont dirigés vers le réemploi ex situ ou vers d’autres types de valorisation évitant l’élimination par enfouissement des déchets.

Le projet en coup d’œil

REALISATION DE LA MISSION

2021

SURFACE

21 183 m² – 344 logements

INTERVENANTS

Maître d’ouvrage : Seine Saint-Denis Habitat

Architectes : Descamps Arcature Architectes

Bureaux d’études : BET GEC, General Acoustics, Etude et Prévention

Nos dernières références pour les concepteurs et constructeurs

X